Panier Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Toutes catégories

Catégories

DHA oméga 3 - Le DHA ou les bienfaits sur le cerveau

Publié le : 19/12/2016 12:01:07
Catégories : COGNITIF , POPULATIONS

SANTE COGNITIVE

LE CERVEAU MERITE VOTRE ATTENTION, une bonne nutrition contribue au maintien de son activité La richesse exceptionnelle du cerveau en oméga-3 implique que ces derniers aient un rôle dans son fonctionnement et qu'ils interviennent en cas de carence dans certaines maladies psychiatriques, ainsi que dans le déclin cognitif associé au vieillissement. Le déficit en acides gras oméga-3 dans l'alimentation actuelle est préoccupant à deux titres : d'une part pour leur insuffisance quantitative, et d'autre part pour le déséquilibre qu'elle génère dans le rapport oméga-6/oméga-3. Ce déficit entraîne des modifications dans la composition des membranes neuronales. Un déficit en acides gras oméga-3 induit la phase de prédégénérescence.

Les taux faibles en oméga 3 dans notre alimentation quotidienne ont pour conséquence une carence en DHA dans l’organisme, notamment au niveau circulatoire et au niveau cérébral. Ces taux faibles ont montrés qu’ils étaient corrélés à la perte de la mémoire, à la dépression, aux troubles de l’attention, à la mauvaise humeur et aux difficultés d’apprentissage. Un apport de 400 mg par jour de DHA pendant 4 mois a permis d’améliorer les facultés d’apprentissage chez des enfants âgés de 4 ans (acquisition de vocabulaire, tests de vocabulaire, compréhension. (Ryan 2008).

Ainsi le DHA permettrait d’acquérir la vitalité intellectuelle nécessaire en période scolaire ou estudiantine doublé d’une certaine résistance au stress et à la dépression. Le DHA permet de fortifier les neurones et de favoriser de nouvelles connexions. Il a un impact positif sur la bonne humeur.

Pourquoi ?

Les concentrations les plus élevées en DHA se trouvent dans le cerveau et la rétine. L’organisme humain a des difficultés à synthétiser du DHA si son alimentation est déséquilibrée et s’il est en pleine croissance. Une carence en DHA peut se traduire par un échec scolaire et des difficultés d’adaptation au rythme scolaire, un état anxieux, une impossibilité à éliminer le stress, de la dépression

Comment ?

Il est nécessaire de trouver du DHA naturel dans son alimentation ; le poisson est une source intéressante mais aléatoire (origine halieutique ou élevage), les teneurs ne sont pas garanties, et il existe des risques de contamination liés à la pollution, notamment par les métaux lourds ou les hydrocarbures. Il existe une source de DHA d’origine végétale à base de microalgues cultivées en biopropagateurs de manière contrôlée et maîtrisée. Ce DHA d’origine végétale est vivement conseillé aux personnes désirant manger moins de viande et de poisson. ALGOFIT vous propose des capsules d’oméga 3 DHA ALGOFIT sourcées à base de micro-algues à prendre quotidiennement.

Les implications spécifiques de ces acides parmi les autres acides dans le système nerveux de l'animal comme de l'homme au cours de la vie (en particulier du développement et du vieillissement) ont suscité de nombreuses études.

L'acide alpha-linolénique (ALA, 18:3 ω3) est ainsi le précurseur de l'EPA dénommé acide timnodonique car découvert dans le thon et, finalement, le DHA également appelé acide cervonique, car découvert dans le cerveau. La famille oméga-6 est principalement formée de LA et de l'acide arachidonique (ARA, 20:4ω6). En France, la consommation d'oméga-6 est satisfaisante, car LA et ARA sont présents dans un grand nombre d'aliments courants. En revanche, celle des oméga-3 est déficitaire. L'ALA se trouve en quantité dans les huiles de colza et de noix, ainsi que dans les oeufs « oméga-3 ». Le DHA est présent surtout dans tous les poissons et fruits de mer, en proportion de leurs teneurs en graisse et quand ils proviennent de la pêche marine. Nos aïeux avaient l’habitude de donner de l’huile de foie de morue aux enfants et de consommer des abats, notamment de la cervelle. Le DHA est aussi présent dans certaines espèces végétales de microalgues provenant des mangroves, ces microalgues isolées sont cultivées en milieu contrôlé, c’est le cas de l’huile de DHA Oméga 3 ALGOFIT.

 barre proteinée

 

 

On constate nettement le déséquilibre du ratio W6/ W3 qui peut parfois dans certaines diètes atteindre des valeurs supérieures à 25 alors que la normalité est aux alentours de 2 à 5. Ainsi, comme le rééquilibrage ne se fait pas, c’est notre cerveau et notre système cardiovasculaire, notre vision qui en subissent les conséquences. Le gros souci actuel réside dans le fait que classiquement la source la plus riche connue en DHA, c’est le poisson. Le DHA n’est jamais sous forme pure dans le poisson, il existe toujours un ratio DHA EPA, fonction des lieux de pêche. A savoir les poissons d’élevage et les poissons élevés en zone tropicale ne contiennent que très peu de DHA.

De plus, le poisson subit dans son environnement naturel, un contact avec des métaux lourds, des perturbateurs endocriniens, des PCB et dioxines et pour cette raison, il est difficile de connaître la teneur en ces contaminants dans le poisson acheté à l’étal, tant la maitrise de l’environnement marin est difficile à cerner. Les ressources halieutiques sont à reconstituer, l’accessibilité à des poissons riches en DHA tels que la morue, devient difficile étant sous quotas de pêche. L’exploitation du Krill est préjudiciable à notre planète et donc à notre avenir et celui de nos enfants .

Les pigments de type rouge et jaune sont également intéressants pour la vision . Ainsi, si le rééquilibrage ne se fait pas en DHA et en pigments , c’est notre cerveau notre vision et notre système cardiovasculaire qui en subissent les conséquences.

La forme de DHA la plus pure, la plus naturelle, et celle qui préserve la biodiversité provient des microalgues de type Schyzochitrium, cultivées dans un environnement contrôlé en bioréacteur.

ALGOFIT vous permet d’accéder au DHA d’origine végétale sous forme de compléments alimentaires.

 

Place du DHA dans le système nerveux

Le DHA est un constituant essentiel des membranes des cellules, et en particulier des neurones. Il joue également un rôle fondamental au niveau de la rétine et améliore ainsi la vision. Notre cerveau et nos neurones ont quotidiennement besoin de DHA !

DHA et développement du cerveau chez l’enfant

Les Oméga 3, et notamment le DHA, sont indispensables à la croissance et au développement du cerveau pendant la période fœtale et la petite enfance. C’est pour cette raison que l’on conseille aux jeunes mamans de pratiquer l’allaitement (le lait maternel étant très riche en Oméga 3 et Oméga 6) ou d’avoir recours à des laits enrichis. Des études scientifiques mettent en évidence l’effet du DHA sur le développement de la vision, de l’apprentissage, du QI…

DHA chez la femme enceinte et allaitante

La composition en acides gras du liquide amniotique et du lait maternel est très dépendante de l'alimentation de la femme enceinte puis allaitante. Une femme enceinte dispose de ses propres réserves en Oméga 3 mais celles-ci ne sont pas forcément suffisantes pour satisfaire ses besoins et ceux du fœtus. Il est donc essentiel pour toute femme en âge de procréer de veiller à son alimentation enOméga 3 et en particulier en DHA, car ceux-ci sont essentiels pour assurer un bon développement cérébral à son bébé.

Le DHA et la lutte contre les déficiences intellectuelles chez les personnes agées

Le cerveau adulte évolue en permanence et avec l’âge, certaines des ses fonctions peuvent être affectées. Plusieurs études montrent que la consommation régulière d’Oméga 3, notamment de DHA, permettrait de ralentir le vieillissement cérébral et de diminuer les risques d’apparition de démence, de maladies d’Alzheimer...

Les oméga 3 pourraient contribuer au traitement de la schizophrénie 14 personnes traitées avec des acides gras oméga 3 ont vu les symptômes de leur schizophrénie réduits de près de 25%. Une recherche à plus grande échelle va être réalisée en Inde. Dr. Malcolm Peet, University Department of Psychiatry, Sheffield, Angleterre.

Le DHA et le sport Le DHA permet d’accélérer l’influx nerveux parce que les membranes des cellules sont plus souples, pour les sportifs le DHA améliorera les temps de réaction la vigilance et la concentration.

 

Certaines allégations reconnues par l’EFSA et autorisées pour le DHA sont les suivantes

Le DHA contribues au maintien du fonctionnement normal du cerveau.

Le DHA pris par la future maman et la maman allaitante contribue au développement normal du cerveau du foetus et de l’enfant

D’autre part Le DHA Oméga 3 ALGOFIT convient aux végétariens et aux personnes allergiques aux poissons et aux coquillages.

 

 

 

 

 

Partager ce contenu